1ère vente du FDL en novembre 2019 dirigée par le commissaire priseur François Dupont © FDL

Qu’elles se déroulent en salle ou en ligne, nos ventes aux enchères solidaires ont un objectif majeur : recueillir des fonds pour financer des projets de développement local en Afrique. Elles sont pour nous l’occasion de mettre en avant et de faire rayonner les arts et les cultures de ce continent en présentant à la vente une grande diversité d’objets emblématiques des rites et cultures de nombreux groupes socio-culturels africains .

1ère vente du FDL en novembre 2019 dirigée par le commissaire priseur François Dupont © FDL

Des œuvres qui permettent de financer des actions concrètes et durables en Afrique

100% du produit des ventes est reversé aux projets soutenus. L’objet acquis retourne en Afrique sous forme d’actions agro-écologiques ou de formations à la couture, toujours dans le souci de participer à la conquête de l’autonomie des femmes impliquées.

(Re)Découvrir les arts d’Afrique

Le FDL souhaite contribuer au rayonnement des arts et cultures d’Afrique et les rendre accessible au plus grand nombre. Nos chargées de recherches, Anaelle et Sarra, travaillent en collaboration avec l’expert Jean-Pierre Lacoste, afin de déterminer l’origine, l’ancienneté et l’histoire de chaque objet ou encore leur rôle dans les traditions et célébrations. Nos catalogues présentent de manière détaillée les caractéristiques, fonctions et usages des objets. 

Certains acquéreurs ont découvert les arts d’Afrique pour la première fois lors de la vente aux enchères solidaire du FDL en novembre 2019. Nos ventes sont l’occasion parfaite pour enrichir une collection déjà constituée, ou pour en commencer une… !

Gilles_Réant
Gilles Réant, acquéreur lors de la 1ère vente du FDL, en novembre 2019 © FDL

Gilles Réant

« Je souhaite vraiment que ce soit une suite avec mes enfants, mais aussi mes petits-enfants. Ce masque-là, il va traverser le temps. On parlera encore de lui, quand on ne parlera plus de moi. »

Henri_Brahy
Henri Brahy, acquéreur lors de la 1ère vente du FDL, en novembre 2019 © FDL

Henri Brahy

« Outre son esthétique remarquable, j’ai choisi cet objet pour sa force symbolique. De plus, ce récade Fon est une sorte de sceptre du royaume du Dahomey, actuel Benin où vit Zoul Taïrou, chef tribal d’un village du Nord, qui m’honore de son amitié »

Découvrez nos événements ! 

Découvrez les retours sur nos ventes ! 

Vente en ligne de solidarité pour l’Afrique – 10/05/20

Vente publique de solidarité pour l’Afrique – 27/11/19

 

%d blogueurs aiment cette page :