Transition agro-écologique et « consommer local » à Kokologho, au Burkina Faso

ADESAF

Association pour le Développement Economique et Social en Afrique

 

Les objectifs ?

  • Favoriser la diversification alimentaire et les activités génératrices de revenus.
  • Renforcer les capacités et l’autonomie des femmes dans la gestion agricole, la gestion collective, et la participation locale.
Les bénéficiaires
  • 276 femmes des deux coopératives maraîchères bénéficieront de parcelles aménagées et de formations au renforcement de capacités
  • 30 jeunes de Sangha en situation d’exclusion socio- économique bénéficieront également du projet en étant formés à l’agroécologie par les femmes maraichères sur une nouvelle parcelle-école. 
Plantations réalisées par la coopérative. ©ADESAF
Plantations réalisées par la coopérative. ©ADESAF

Kokologho est une commune rurale située dans la province du Boulkiemdé au centre du Burkina Faso.

Projet et accompagnement du FDL

Ce projet, mené à Kokologho au Burkina Faso, assure à une vingtaine de femmes constituées en coopérative, l’acquisition de techniques de transformation des céréales locales en produits élaborés tels que farines, couscous, poudres et grumeaux fabriqués à partir des maïs, riz, mils et sorgos cultivés localement. Les ventes de ces produits permettent aux femmes du groupement de dégager un revenu substantiel qui renforce leur rôle socio-économique au sein de leur communauté et favorise leur autonomie budgétaire.

Le projet vise à améliorer les conditions de vie des populations du village d’Iréli, dans la commune de Sangha au Mali en accompagnant les groupements locaux de femmes maraichères en terme de formation et d’organisation de la production agricole. Les femmes maraichères se verront attribuer des parcelles aménagées, elles seront ensuite formées aux techniques agroécologiques, par Mariam Ouologuem, ingénieure agronome originaire du Mali, et accompagnées en termes de gestion administrative et comptable.

 

fr Français
X