Masque à lame horizontale papillon

BURKINA FASO
Masque à lame horizontale papillon bougendende Bwa
Bois, pigments
L : 164 cm

Ce grand masque antropo-zoomorphe aux aile majestueuses et à l’envergure importante (164 cm de largeur), porte à son paroxysme la beauté des formes et du décor polychrome. La force expressive du visage, au nez projeté dans l’espace comme le veut l’iconographie Bobo, est accentuée par deux paires d’yeux grands ouverts qui prennent forme grâce à deux cercles concentriques bruns sur fond blanc. La circularité rythme le décor des ailes : de chaque côté, une onde ininterrompue de cercles concentriques s’étend vers l’extrémité des ailes, habillées par des frises géométriques qui donnent à voir l’harmonisation des quatre couleurs qui participent à la construction du masque, le rouge, le blanc, le bleu et le brun. Utilisé au sud-ouest du Burkina Faso et au Mali lors des cérémonies du Do, divinité centrale des croyances Bwa, ce masque est la représentation d’un animal totémique : le papillon symbole de renouveau. Le masque, dit « en lame », est porté horizontalement. Il est associé à un costume en fibre végétale. Le masque danse. A l’occasion de démonstrations rituelles et profanes, le danseur mime l’insecte qu’il représente. Ainsi le danseur virevolte puis se tapi comme s’il se posait sur une fleur avant de repartir en tournoyant dans un tourbillon coloré.