Masque heaume Bundu Sowei Mende

SIERRA LEONE
Masque heaume Bundu Sowei Mende
Bois, pigments

Masque heaume présentant un visage joufflu composé d’un haut front bombé occupant la moitié supérieure du visage, les traits se concentrant dans la moitié inférieure dans un petit visage losangé : grains de cafés fendus pour les yeux, petit nez pointu et bouche serrée. Les anneaux autour du cou, abondance de chair, symbolisent la prospérité. La coiffe est très élaborée. Elle est constituée d’une coque à fines incisions parallèles. A l’avant comme à l’arrière deux tresse serpentines sont recourbées vers l’extérieure. Un cimier transversal évidé couronne le tout. La base du masque est percée de trous de fixation. La structure sociale des Mendé est assurée par la société masculine Poro et par la société féminine Sande qui prépare les jeunes filles au mariage. Durant les cérémonies associées à la société Sande, les femmes portent ce masque appelé bundu, qui représente la femme idéale et un ancêtre de la société. Ces masques sont fabriqués par des hommes et portés par des femmes. Pour clôturer les rituels, un esprit apparaît, coiffé de ce masque garni de longues fibres de raphia, et agitant un fouet dans le but de chasser les esprits malveillants et les sorciers.