Masque Tsayé Teke

CONGO
Masque Tsayé Teke
Bois, pigments
H : 32 cm

Ce masque tsayé de forme circulaire, plat, est décoré de motifs géométriques colorés et abstraits représentants des dessins ésotériques. Sa structure est basée sur la symétrie. C’est un assemblage de deux demi-rectangles avec un petit décrochement au centre, sous lequel on découvre deux orifices pour les yeux. Le front et la bouche sont ornés d’un motif noir végétal à quatre pétales. Initialement, le masque est entouré d’une collerette de plumes et de raphia. Ces motifs complexes constituent autant de dessins ésotériques dont la lecture permettrait d’obtenir « toutes les informations nécessaires sur l’histoire des Tékétsayi ». Agencés symétriquement, ces signes – nés du rêve et de l’usage de racines hallucinogènes – associés à une connaissance secrète « font mémoire du ciel, de la terre […], des migrations tsaayi […], des liens entre les astres, les esprits de la nature et la présence voilée des ancêtres ». Ce type de masque servait pour les cérémonies de la société secrète kidumu. Elle intervient pour tous les événements majeurs de la vie sociale: circoncision, mariage, mort, alliance, jugement. Le danseur accompagné d’un orchestre se produisait seul. Le kidumu existe encore aujourd’hui, mais sous sa forme folklorique.