Harpe Mangbetu

CONGO
Harpe Mangbetu
Bois, patine, peau de serpent, corde en plastique, corde en fibre, patine ocre
(40x34x13 cm)

Harpe arquée à la caisse de résonnance cintrée, la crosse est ici anthropomorphe et articulée (bras) : elle représente une femme Mangbetu reconnaissable à sa coiffure tubulaire caractéristique. Elle est ornée : la figure présente des scarifications au niveau de l’abdomen et possède des boucles d’oreilles. C’est un instrument de musique traditionnel dont la conception technique est palpable : la figure est reliée à la caisse de résonnance par cinq chevilles elles-mêmes tenant cinq cordes nouées sous un sommier de bois qui est placé sous la peau de serpent recouvrant l’ensemble. Cette dernière est cousue sur la face postérieure et l’encastrement est dissimulé par un jeu de corde. Instrument de musique traditionnel probablement jamais utilisé en tant que tel mais plutôt comme objet d’ornement.