Sceptre tabatière (partie supérieure) Tchokwé

ANGOLA
Sceptre tabatière (partie supérieure) Tchokwé
Bois
H : 62,5 cm

Partie supérieure d’une canne avec petit récipient à tabac composée de trois parties : la partie supérieure, décorative, représente une figure masculine assise en tailleur, à la coiffe complexe (cipenya-mutwe) caractéristique de la culture Tchokwé et signale un homme de prestige. Il surmonte une partie médiane qui est en fait, un petit récipient à tabac en forme de gobelet (ngoma) fermé. Il est orné d’une frise à trois niveaux : losange incisés, ligne parallèle gravées, et diagonales se coupant. Le récipient repose sur un élément à la découpe chantournée, incisé de losanges. La partie inférieure ici absente se compose généralement d’une lame de métal émanant d’une fusée de bois (présente). C’est un objet de prestige qui présente un travail du bois minutieux. Sceptre-tabatière. Objet d’apparat du chef porté par un jeune garçon lors des visites et cérémonies officielles.