FORMATION EN APICULTURE POUR LES FEMMES DES COMMUNAUTÉS BORDANT LE PARC NATIONAL DE KAFUE

Le projet « Des abeilles et des éléphants » prend place dans les villages bordant le parc national de Kafue en Zambie et vise à renforcer les capacités des communautés en développant des initiatives locales autour de l’élevage et de la bonne gestion des ressources naturelles. L’élevage et la culture de maïs étant les activités prédominantes dans les communautés, le projet a pour objectif de créer une activité économique locale complémentaire, respectueuse de l’environnement et à destination des femmes de la chefferie. L’objectif général est de former une vingtaine de femmes à l’apiculture et à la récolte de miel.

L’installation de ruches de type kenyane a plusieurs avantages : tout d’abord, une ruche peut produire jusqu’à 40kg de miel par an, pouvant être consommé localement ou bien commercialisé et ainsi générer des revenus complémentaires. De plus, en installant des clôtures de ruches devant les champs de maïs, il est possible de les protéger des dégâts causés par les éléphants.

Enfin, les colonies d’abeilles ont un rôle fondamental pour la pollinisation des fleurs et donc pour la biodiversité et le rendement des cultures. La formation des femmes à l’apiculture permet de les sensibiliser au lien entre abeilles, flore et agriculture et de l’importance de les préserver.

Objectifs spécifiques

  • Former les femmes à la connaissance et manipulation des abeilles africaines.
  • Former les femmes à l’utilisation et manipulation de la ruche kenyane.
  • Former les femmes à la récolte du miel qui a lieu en Novembre et en Juin.
  • Construire localement de nouvelles ruches kenyanes avec l’aide des menuisiers locaux et équiper chaque bénéficiaire de deux ruches de type kenyane.
  • Fabriquer localement des vêtements de protection avec l’aide des couturières locales et équiper chaque bénéficiaire de vêtement de protection.
  • Distribuer le miel et les produits de la ruche récoltés sur le rucher école entre les bénéficiaires du projet.
  • Permettre à chaque bénéficiaire de vendre le miel issu de ses ruches à l’association Melindika.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.